Le photographe passionné (2)

 

Dans mon premier blog sur l'atelier "The passionate photographer" de Steve Simon, je vous racontais  succintement ce qu'on y apprenait. Je vous présente ici une série de photos qui illustre un peu ce que j'ai retenu.

Mise en contexte.

Mon épouse, artiste peintre, exposait dans une galerie de Montréal et, comme il se doit, je l'accompagnais. Par contre, comme les jours étaient longs, je me suis dit qu'un projet photo occuperait mes journées et comme je sortais d'une formation, autant mettre à profit ce que j'avais appris. Deux des éléments importants de l'atelier que j'ai essayé de mettre en pratique sont:

1-de travailler le sujet et 2-suivre la lumière.

Mon projet  

Prendre des photos de la rue où je me trouvais, d'un coin à l'autre, soit 14 maisons sur 3 jours, de 9hres à 17hres, quel que soit la température (il a fait soleil une seule journée). J'ai fait 134 photos de ces maisons, surtout les portes et les fenêtres et j'en ai conservé 24 . Le nombre risque de diminuer encore mais cette série se veut une mise en image de ces 2 éléments. Vous pouvez retrouver ces photos dans ma galerie sur "Rue Marie-Anne"

 

Jaclegau

Modérateur: Nikonians.org/fr

 

 

 

Le photographe passionné

 

J'ai eu le plaisir d'assister à l'atelier "The passionate photographer" de Steve Simon et ce fut un vrai plaisir.  Si vous me lisez, c'est que vous êtes un passionné par la photo comme je le suis, mais jamais comme Steve Simon. Il a su, lors de cet atelier, nous entretenir de sa passion et nous maintenir intéressé  pendant...9 heures. Mais plus encore, il a pu raviver notre passion et nous donner des éléments pour nous dépasser.

Les éléments de son atelier que je vous décris maintenant se retrouvent aussi dans son livre, "The passionate photographer " qui, pour le moment, ne se retrouve qu'en anglais, en espérant une traduction pour bientôt.

1-La passion: large d'un pouce (centimètre) mais  profonde d'un mile (kilomètre).

La partie la plus valorisante du processus photographique arrive souvent lorsque l'on trouve un projet ou un thème qui nous passionne. En trouvant un sens et un but dans votre photographie, vous vous connaitrez mieux vous-mêmes tout en améliorant votre vision personnelle.

2-Du volume, volume, volume: 10,000 heures de pratique et de persistance.

Plus vous photographiez, plus vous vous améliorez, point. Plus vous photographiez, plus vous réagissez rapidement. L'expérience vous apprendra ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.

3- Travaillez votre sujet: ne laissez pas tomber la magie.

La danse de la composition: Bougez autour, l'œil au viseur, parfois en réfléchissant, parfois par instinct mais explorant constamment, trouvant de nouveaux angles pour voir ce que ça donne pour arriver au meilleur endroit pour prendre La photo.

4-L'aventurier solitaire: concentration et hors de notre zone de confort

Pour être à votre niveau le plus élevé, vous devez être un loup solitaire et trouver votre chemin vers cette zone de concentration photographique  maximale où vous vous retrouverez dans le moment présent et où toutes les distractions disparaitront.

5-Le portrait évocateur: photographier les gens devient plus facile.

Selon votre niveau de timidité, cela peut prendre un certain temps de pratique pour découvrir la stratégie qui vous permettra d'approcher les individus de façon à pouvoir faire les images que vous voulez. Prenez le temps.

6- Évaluer ses forces et ses faiblesses : ne jamais arrêter d'apprendre et de grandir.

Évaluez votre travail et regardez le de façon critique.  Est-ce que j'ai assez  travaillé cette image ? Est-ce que j'ai varié ma prise de vue ou est-ce que je chois toujours des angles similaires ? Ultimement, la grande question est: comment puis-je améliorer ma façon de faire ?

7-L'art de l'édition: Choisissez bien et soyez à votre meilleur.

La postproduction est cruciale pour amener votre meilleur travail au portfolio. C'est une habileté qui se développe avec le temps mais qui a aussi ses limites. Rechercher des opinions objectives de personnes que vous respectez (au niveau photo) est crucial parce qu'on manque souvent de recul face à notre travail. C'est ce qu'on a vécu avec Steve qui nous a donné sa perspective sur nos photos.

8-Suivez la lumière et apprenez à la maitriser.

La lumière change continuellement et il n'y a pas de mauvais moments pour  prendre une photo. Marchez autour de votre sujet et observez comment la position de la caméra affecte la lumière. Un sujet pris de côté, de face, à contre-jour peuvent être autant de bonnes photos si la lumière est là.

9-Plan d'action: Se créer des but et des stratégies pour y arriver.

Pensez à où vous vous trouvez, dans votre pratique de la photo, et où vous aimeriez être. Fixez-vous un but, un projet. Utilisez un cahier( papier ou virtuel) pour y inscrire des buts, des projets, des notes, des dessins, vos inspirations, vos idées, vos histoires,  et tout ce qui vous vient à l'esprit. Prévoyez du temps dans votre agenda pour travailler ces actions vers un but.

10- Donner suite: partagez votre vision avec le monde.

Prenez des photos, partagez, apprenez et prenez encore plus de photos. Répétez. Ayez du plaisir. Devenez le grand et passionné photographe que vous rêvez d'être.

Et me voilà aujourd'hui avec un petit calepin et le désir de mener à terme des projets photographiques. Que dire de plus !

 

Jacques Legault                                                                                                                                                                    Modérateur pour Nikonians, section francophone,

 

Se préparer pour le beau temps.

| | TrackBacks (0)

Le beau temps s'en vient à grands pas et c'est souvent notre moment favori pour faire des photos: on n'est pas encombré de gros manteaux et de grosses bottes, si vous venez d'un pays comme le mien. Et qui dit photos dit quelques petites préparations et même quelques petits défis. Voici mes suggestions.

 

La première, peut-être la plus facile, est de faire une bonne photo par semaine et de la poster sur un blog ou, encore mieux, dans votre galerie sur votre site Nikonians. Vous auriez ainsi 52 photos qui seraient, plus ou moins, des retours sur l'année passée.

 

La deuxième est de relire ou de lire, si ce n'est déjà fait, le manuel d'instruction de votre caméra. J'ai agrandi et imprimer le mien en format 8x10 pouces (20x25cm) que j'ai inséré à l'intérieur d'un cartable. Premièrement, c'est plus facile à lire et on peut y surligner les passages importants. Je serais prêt à vous gager que vous y découvrirez des choses que vous ne connaissiez pas ou que vous avez oublié.

 

La troisième est un peu plus difficile mais valorisant si vous devez faire de la postproduction. Donnez-vous comme défi d'améliorer votre connaissance du logiciel que vous utilisez. L'Internet et You-tube foisonnent de vidéos sur tous les logiciels existants et, si comme moi, vous comprenez mieux en regardant faire quelqu'un d'autre,  c'est un moyen facile d'apprendre.

 

La quatrième est de faire le tour de vos objectifs. Je sais qu'on a toutes et tous un objectif favori mais réutiliser nos autres objectifs peut nous amener à faire des photos différentes et , qui sait, se découvrir un nouveau projet. Pour ma part, je pourrai dire à mon épouse: " Regarde si j'ai fait un bon achat ".

 

Le dernier, et non le moindre, est de faire le tour de votre équipement et de tout nettoyer. Tout d'abord le capteur qu'il est probablement temps de  regarder de plus près et d'aller faire nettoyer si vous ne pouvez le faire vous-mêmes. Puis il faut penser aux boitiers, aux objectifs et aux accessoires, même les filtres. Bien les nettoyer pour être prêt à les utiliser. Surtout, n'oubliez pas le bouchon de vos objectifs, la pièce que j'oublie souvent et qui transporte des poussières sur mes filtres.

 

Conclusion.

Je ne suis pas assez prétentieux pour vous dire que je vais réaliser toutes ces suggestions mais, si comme moi, vous réussissez à en tenir quelques unes, 2012 aura été une bonne année.

Bonnes photos.

 

Jaclegau                                                                                                             Modérateur chez Nikonians.org/fr